Lang switch agenzFrançaisIcone
Estimez votre bien
Login agenzConnexion
MenuIcone

Location meublée ou vide : quelle est la meilleure option pour votre investissement immobilier ?

location-meublee

Si vous cherchez un moyen de générer des revenus passifs, vous êtes au bon endroit ! L’investissement immobilier locatif peut être une option intéressante, mais vous vous demandez peut-être s’il vaut mieux louer votre bien meublé ou non meublé. C’est une question cruciale qui peut avoir des impacts significatifs sur vos finances et votre gestion locative.

Dans cet article, nous allons explorer en détail les différences entre la location meublée et la location vide pour vous aider à choisir la meilleure option pour votre investissement immobilier locatif.

Location meublée : un choix malin ou risqué ?

Investir dans l’immobilier locatif meublé peut offrir des avantages considérables en termes de rendements financiers. Toutefois, avant de prendre une décision, il est essentiel de comprendre les avantages et les risques liés à cette option.

Les avantages de la location meublée

La location meublée est une option attrayante pour les propriétaires qui cherchent à maximiser leur revenu locatif.

1. Location meublée : le jackpot de la rentabilité ?

La location meublée peut offrir une rentabilité plus élevée que la location nue. En effet, les propriétaires fixent généralement des loyers plus élevés pour les logements meublés que pour les logements non meublés.

De plus, la location meublée permet de bénéficier d’un régime d’imposition plus favorable, ce qui peut augmenter la rentabilité de l’investissement.

2. Location meublée : séduire les locataires, un avantage décisif

La location meublée peut être une option intéressante pour les locataires à la recherche de logements temporaires ou pour des périodes courtes, tels que des étudiants ou des expatriés.

Le fait que le logement soit déjà équipé de meubles et d’appareils électroménagers peut séduire les locataires, car cela peut leur éviter des dépenses supplémentaires.

En outre, la location meublée peut permettre à l’investisseur de fidéliser les locataires sur le long terme.

location-meublee

3. Location meublée : court terme vs long terme, l’arbitrage de l’investisseur

La location meublée est un choix malin pour les investisseurs immobiliers, car elle offre une flexibilité supplémentaire en termes de durée de location.

Les baux à court terme, adaptés aux locations de vacances ou aux séjours professionnels, permettent des tarifs plus élevés pour une occupation de courte durée.

D’un autre côté, les baux à long terme garantissent des revenus réguliers et une occupation plus stable.

Les investisseurs peuvent ainsi opter pour l’option qui convient le mieux à leurs besoins pour optimiser leur rendement.

Location meublée : les risques et les inconvénients à ne pas négliger

L’investissement dans la location meublée peut sembler être une solution pratique et lucrative pour les propriétaires souhaitant se lancer dans l’immobilier locatif. Cependant, il est important de comprendre que ce type d’investissement comporte également des risques et des inconvénients à ne pas négliger.

1. Mobilier : un investissement qui doit être géré

La location meublée implique nécessairement d’investir dans du mobilier et de l’équipement pour le logement. Il est donc important de bien gérer cet investissement pour éviter de se retrouver avec du mobilier qui ne convient pas aux locataires, ou qui s’use rapidement.

Le propriétaire peut ainsi être confronté à des coûts supplémentaires si le mobilier doit être remplacé régulièrement.

Il est donc important de choisir le mobilier en fonction des locataires visés (étudiants, familles, travailleurs en déplacement, etc.), et de s’assurer que celui-ci est de qualité et résistant.

Il peut également être intéressant de louer le mobilier plutôt que de l’acheter, pour éviter d’investir une somme importante dès le départ.

2. Location meublé : des locataires de passage, des risques de vacance locative

Les propriétaires privilégient souvent la location meublée pour les locations à court terme, comme les séjours touristiques ou pour les travailleurs en déplacement.

Cela implique que les locataires peuvent changer régulièrement, ce qui peut entraîner des risques de vacance locative.

En effet, si la demande pour des locations meublées est forte dans certaines zones ou pour certaines périodes de l’année, cela peut ne pas être le cas tout au long de l’année. Il est donc important de bien évaluer la demande et la concurrence pour s’assurer que le logement ne restera pas vacant pendant des périodes prolongées.

location-meublee

3. Location meublée : quand le mobilier peut peser sur la rentabilité

Le mobilier peut également peser sur la rentabilité de la location meublée, notamment en cas de remplacement fréquent du mobilier. En effet, si le mobilier doit être remplacé régulièrement, cela peut réduire la rentabilité de la location et engendrer des coûts supplémentaires pour le propriétaire.

Il est donc important de bien évaluer les coûts d’entretien et de remplacement du mobilier, et de s’assurer que la rentabilité de la location est suffisante pour couvrir ces coûts.

4. Location meublée : inconvénient de la TVA

La location de biens meublés peut s’avérer être un inconvénient en raison de l’imposition de la TVA, contrairement à la location de biens non meublés qui offre une option fiscale plus avantageuse.

Autrement dit, louer une villa ou un appartement meublé vous soumet à des charges fiscales supplémentaires, alors que louer ces mêmes biens sans meubles vous exonère de cette taxe.

Il est donc important de bien comprendre les implications fiscales avant de choisir votre type de location pour éviter toute surprise désagréable.

Location vide : le choix minimaliste pour maximiser vos rendements ?

L’un des choix les plus courants en matière d’investissement immobilier est l’immobilier locatif nu, qui consiste à louer un bien immobilier non meublé à des locataires.

Les avantages de la location vide

L’investissement immobilier locatif nu est une stratégie classique pour les investisseurs qui souhaitent générer des rendements attractifs. Bien que cela puisse sembler être une option minimaliste, il y a de nombreux avantages à cette méthode d’investissement.

1. Location nue : le choix de la stabilité et de la sécurité ?

La location nue présente l’avantage d’offrir une stabilité et une sécurité aux investisseurs.

En effet, la location meublée attire souvent une clientèle étudiante ou touristique. D’un autre côté, la location nue est plus recherchée par des familles ou des salariés à la recherche d’un logement pour une durée plus longue.

Cependant, il est important de noter que la fidélité des locataires dépend également de la qualité du logement et de la relation avec le propriétaire. Les investisseurs doivent donc être attentifs à l’entretien de leur bien immobilier et à la qualité de leur service client.

2. Des charges locatives réduites

Les charges locatives pour la location nue sont souvent moins élevées que pour la location meublée, car les propriétaires ne sont pas responsables de l’entretien et du remplacement des meubles et des équipements.

De plus, cette responsabilité en moins peut faciliter la gestion locative et la relation avec les locataires, puisqu’il y a moins de points de litige potentiels en ce qui concerne l’entretien et la réparation des biens meublés.

location-meublee


3. Une fiscalité avantageuse

Au Maroc, les propriétaires qui optent pour la location vide ont de bonnes raisons de se réjouir ! Grâce à une mesure fiscale avantageuse, ils peuvent économiser de l’argent en ne payant pas de TVA sur les loyers perçus. Cela signifie qu’ils peuvent fixer des loyers plus attractifs pour les locataires, ce qui peut améliorer leur taux d’occupation et augmenter leur rentabilité.

La circulaire 717 du CGI a établi que la location de biens immobiliers non meublés à des fins non professionnelles est considérée comme une opération civile non taxable. Cette mesure fiscale avantageuse peut représenter une réelle opportunité pour les investisseurs immobiliers, leur permettant d’économiser jusqu’à 10% sur les coûts de location.

Les inconvénients de la location vide :

Les propriétaires peuvent être tentés de choisir la location vide afin d’économiser sur les coûts d’ameublement et de décoration de leur propriété. Cependant, cette option peut comporter plusieurs inconvénients à prendre en compte.

1. Une forte concurrence par rapport à la location meublée

En tant que propriétaire d’un bien immobilier au Maroc, il est important de prendre en compte l’impact de la concurrence croissante dans le marché de la location nue. Avec une offre de plus en plus importante, il est possible de rencontrer des difficultés pour trouver des locataires et louer son bien. Cette situation peut être accentuée par la pression à la baisse sur les prix des loyers, qui peut réduire les revenus locatifs. Pour y faire face, il est essentiel de rester compétitif et d’être vigilant en permanence. Cela peut nécessiter de revoir sa stratégie de marketing, d’ajuster les prix de location ou même d’améliorer les prestations offertes.

location-meublee

2. Revenus locatifs inférieur à la location meublée

En général, les revenus locatifs de la location nue sont inférieurs à ceux de la location meublée en raison de loyers plus bas. Cela s’explique notamment par le fait que les locataires doivent fournir leur propre mobilier et équipement, entraînant des coûts supplémentaires pour eux. En revanche, pour la location meublée, les loyers sont souvent plus élevés pour compenser ces dépenses pour le propriétaire.

3. Risque d’impayé plus élevé

Dans la location vide, la durée du bail est généralement plus longue, ce qui peut augmenter le risque d’impayé pour les investisseurs.

En effet, le locataire peut être confronté à des imprévus financiers pendant la durée du bail et être incapable de payer son loyer, ce qui peut entraîner des retards de paiement ou même des impayés.

De plus, le processus d’expulsion en cas d’impayé peut prendre du temps et coûter de l’argent, ce qui peut entraîner une perte de revenus locatifs pour les investisseurs.

Les investisseurs doivent donc prendre en compte ce risque lorsqu’ils décident d’investir dans un bien immobilier à louer vide.

Les critères de choix pour les investisseurs

Les critères de choix pour les investisseurs en immobilier peuvent varier en fonction de leurs objectifs d’investissement, de leur budget initial, de leur fiscalité, de la rentabilité et de la gestion locative.

Les objectifs de l’investissement

Pour commencer, il faut bien définir vos objectifs d’investissement. Est-ce que vous voulez gagner un revenu régulier grâce à la location de vos biens ou est-ce que vous voulez constituer un patrimoine immobilier à long terme ? En fonction de votre réponse, vous pouvez choisir entre la location meublée ou la location nue.

Un budget initial réaliste

En effet, l’investissement immobilier peut nécessiter un capital initial assez élevé. Déterminer votre budget initial avant de commencer vos recherches vous aidera à éviter les déceptions et les problèmes financiers à long terme. Il est important de tenir compte de votre capacité d’investissement, en tenant compte de vos revenus, de vos dépenses et de vos économies. De cette manière, vous pourrez définir une fourchette de prix pour les biens immobiliers qui correspondent à votre budget et optimiser vos chances de réaliser un investissement immobilier rentable.

location-meublee

L’impact de la fiscalité sur votre investissement

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif au Maroc, il est crucial de prendre en compte la fiscalité. La différence entre la location meublée et la location vide peut avoir un impact significatif sur votre investissement.

Pour vous aider à faire le meilleur choix, il est important de bien comprendre les régimes fiscaux disponibles.

Le régime du bénéfice forfaitaire peut convenir parfaitement à la location meublée, tandis que le régime du revenu foncier peut s’avérer plus approprié pour la location vide.

Prenez le temps d’analyser chaque régime et choisissez celui qui convient le mieux à votre objectif d’investissement. Cela vous permettra d’optimiser la rentabilité de votre investissement immobilier au Maroc.

La rentabilité de votre location meublée ou vide

Pour réussir votre investissement immobilier, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Le prix d’achat, les coûts d’exploitation, les taxes et impôts, les frais de gestion et les revenus locatifs sont autant de paramètres importants. Ne négligez aucun détail, car chacun d’entre eux peut influencer la rentabilité de votre investissement. Prenez le temps de calculer le potentiel de chaque option pour évaluer la rentabilité de votre investissement. Cela vous permettra de minimiser les risques financiers et d’optimiser les gains.

La gestion locative

L’un des facteurs clés pour réussir son investissement immobilier est la gestion locative. Les frais de gestion peuvent avoir un impact significatif sur la rentabilité de votre investissement.

Il est donc essentiel que vous trouviez une solution qui corresponde à vos objectifs et à votre budget.

Si vous êtes prêt à vous investir personnellement, vous pouvez gérer vous-même votre bien immobilier. Sinon, vous pouvez faire appel à un professionnel de la gestion locative pour vous simplifier la vie.

En confiant la gestion locative à un expert, vous pouvez optimiser la rentabilité de votre investissement tout en minimisant les risques et les soucis.

location-meublee

Location vide ou meublée : le match des loyers, qui l’emporte ?

Les propriétaires proposent généralement des loyers plus bas pour la location vide que pour la location meublée, mais cela dépend de l’emplacement de la propriété et des commodités proposées.

Cependant, les coûts initiaux pour la location nue sont généralement plus bas, ce qui peut compenser les loyers plus bas à long terme.

En fin de compte, le choix entre la location nue et la location meublée dépend des objectifs et de la stratégie d’investissement de chaque propriétaire. Il est important de prendre en compte les avantages et les inconvénients de chaque option avant de prendre une décision finale.




Si vous cherchez un moyen de générer des revenus passifs, vous êtes au bon endroit ! L’investissement immobilier locatif peut être une option intéressante, mais vous vous demandez peut-être s’il vaut mieux louer votre bien meublé ou non meublé. C’est une question cruciale qui peut avoir des impacts significatifs sur vos finances et votre gestion locative.

Dans cet article, nous allons explorer en détail les différences entre la location meublée et la location vide pour vous aider à choisir la meilleure option pour votre investissement immobilier locatif.

Location meublée : un choix malin ou risqué ?

Investir dans l’immobilier locatif meublé peut offrir des avantages considérables en termes de rendements financiers. Toutefois, avant de prendre une décision, il est essentiel de comprendre les avantages et les risques liés à cette option.

Les avantages de la location meublée

La location meublée est une option attrayante pour les propriétaires qui cherchent à maximiser leur revenu locatif.

1. Location meublée : le jackpot de la rentabilité ?

La location meublée peut offrir une rentabilité plus élevée que la location nue. En effet, les propriétaires fixent généralement des loyers plus élevés pour les logements meublés que pour les logements non meublés.

De plus, la location meublée permet de bénéficier d’un régime d’imposition plus favorable, ce qui peut augmenter la rentabilité de l’investissement.

2. Location meublée : séduire les locataires, un avantage décisif

La location meublée peut être une option intéressante pour les locataires à la recherche de logements temporaires ou pour des périodes courtes, tels que des étudiants ou des expatriés.

Le fait que le logement soit déjà équipé de meubles et d’appareils électroménagers peut séduire les locataires, car cela peut leur éviter des dépenses supplémentaires.

En outre, la location meublée peut permettre à l’investisseur de fidéliser les locataires sur le long terme.

location-meublee

3. Location meublée : court terme vs long terme, l’arbitrage de l’investisseur

La location meublée est un choix malin pour les investisseurs immobiliers, car elle offre une flexibilité supplémentaire en termes de durée de location.

Les baux à court terme, adaptés aux locations de vacances ou aux séjours professionnels, permettent des tarifs plus élevés pour une occupation de courte durée.

D’un autre côté, les baux à long terme garantissent des revenus réguliers et une occupation plus stable.

Les investisseurs peuvent ainsi opter pour l’option qui convient le mieux à leurs besoins pour optimiser leur rendement.

Location meublée : les risques et les inconvénients à ne pas négliger

L’investissement dans la location meublée peut sembler être une solution pratique et lucrative pour les propriétaires souhaitant se lancer dans l’immobilier locatif. Cependant, il est important de comprendre que ce type d’investissement comporte également des risques et des inconvénients à ne pas négliger.

1. Mobilier : un investissement qui doit être géré

La location meublée implique nécessairement d’investir dans du mobilier et de l’équipement pour le logement. Il est donc important de bien gérer cet investissement pour éviter de se retrouver avec du mobilier qui ne convient pas aux locataires, ou qui s’use rapidement.

Le propriétaire peut ainsi être confronté à des coûts supplémentaires si le mobilier doit être remplacé régulièrement.

Il est donc important de choisir le mobilier en fonction des locataires visés (étudiants, familles, travailleurs en déplacement, etc.), et de s’assurer que celui-ci est de qualité et résistant.

Il peut également être intéressant de louer le mobilier plutôt que de l’acheter, pour éviter d’investir une somme importante dès le départ.

2. Location meublé : des locataires de passage, des risques de vacance locative

Les propriétaires privilégient souvent la location meublée pour les locations à court terme, comme les séjours touristiques ou pour les travailleurs en déplacement.

Cela implique que les locataires peuvent changer régulièrement, ce qui peut entraîner des risques de vacance locative.

En effet, si la demande pour des locations meublées est forte dans certaines zones ou pour certaines périodes de l’année, cela peut ne pas être le cas tout au long de l’année. Il est donc important de bien évaluer la demande et la concurrence pour s’assurer que le logement ne restera pas vacant pendant des périodes prolongées.

location-meublee

3. Location meublée : quand le mobilier peut peser sur la rentabilité

Le mobilier peut également peser sur la rentabilité de la location meublée, notamment en cas de remplacement fréquent du mobilier. En effet, si le mobilier doit être remplacé régulièrement, cela peut réduire la rentabilité de la location et engendrer des coûts supplémentaires pour le propriétaire.

Il est donc important de bien évaluer les coûts d’entretien et de remplacement du mobilier, et de s’assurer que la rentabilité de la location est suffisante pour couvrir ces coûts.

4. Location meublée : inconvénient de la TVA

La location de biens meublés peut s’avérer être un inconvénient en raison de l’imposition de la TVA, contrairement à la location de biens non meublés qui offre une option fiscale plus avantageuse.

Autrement dit, louer une villa ou un appartement meublé vous soumet à des charges fiscales supplémentaires, alors que louer ces mêmes biens sans meubles vous exonère de cette taxe.

Il est donc important de bien comprendre les implications fiscales avant de choisir votre type de location pour éviter toute surprise désagréable.

Location vide : le choix minimaliste pour maximiser vos rendements ?

L’un des choix les plus courants en matière d’investissement immobilier est l’immobilier locatif nu, qui consiste à louer un bien immobilier non meublé à des locataires.

Les avantages de la location vide

L’investissement immobilier locatif nu est une stratégie classique pour les investisseurs qui souhaitent générer des rendements attractifs. Bien que cela puisse sembler être une option minimaliste, il y a de nombreux avantages à cette méthode d’investissement.

1. Location nue : le choix de la stabilité et de la sécurité ?

La location nue présente l’avantage d’offrir une stabilité et une sécurité aux investisseurs.

En effet, la location meublée attire souvent une clientèle étudiante ou touristique. D’un autre côté, la location nue est plus recherchée par des familles ou des salariés à la recherche d’un logement pour une durée plus longue.

Cependant, il est important de noter que la fidélité des locataires dépend également de la qualité du logement et de la relation avec le propriétaire. Les investisseurs doivent donc être attentifs à l’entretien de leur bien immobilier et à la qualité de leur service client.

2. Des charges locatives réduites

Les charges locatives pour la location nue sont souvent moins élevées que pour la location meublée, car les propriétaires ne sont pas responsables de l’entretien et du remplacement des meubles et des équipements.

De plus, cette responsabilité en moins peut faciliter la gestion locative et la relation avec les locataires, puisqu’il y a moins de points de litige potentiels en ce qui concerne l’entretien et la réparation des biens meublés.

location-meublee


3. Une fiscalité avantageuse

Au Maroc, les propriétaires qui optent pour la location vide ont de bonnes raisons de se réjouir ! Grâce à une mesure fiscale avantageuse, ils peuvent économiser de l’argent en ne payant pas de TVA sur les loyers perçus. Cela signifie qu’ils peuvent fixer des loyers plus attractifs pour les locataires, ce qui peut améliorer leur taux d’occupation et augmenter leur rentabilité.

La circulaire 717 du CGI a établi que la location de biens immobiliers non meublés à des fins non professionnelles est considérée comme une opération civile non taxable. Cette mesure fiscale avantageuse peut représenter une réelle opportunité pour les investisseurs immobiliers, leur permettant d’économiser jusqu’à 10% sur les coûts de location.

Les inconvénients de la location vide :

Les propriétaires peuvent être tentés de choisir la location vide afin d’économiser sur les coûts d’ameublement et de décoration de leur propriété. Cependant, cette option peut comporter plusieurs inconvénients à prendre en compte.

1. Une forte concurrence par rapport à la location meublée

En tant que propriétaire d’un bien immobilier au Maroc, il est important de prendre en compte l’impact de la concurrence croissante dans le marché de la location nue. Avec une offre de plus en plus importante, il est possible de rencontrer des difficultés pour trouver des locataires et louer son bien. Cette situation peut être accentuée par la pression à la baisse sur les prix des loyers, qui peut réduire les revenus locatifs. Pour y faire face, il est essentiel de rester compétitif et d’être vigilant en permanence. Cela peut nécessiter de revoir sa stratégie de marketing, d’ajuster les prix de location ou même d’améliorer les prestations offertes.

location-meublee

2. Revenus locatifs inférieur à la location meublée

En général, les revenus locatifs de la location nue sont inférieurs à ceux de la location meublée en raison de loyers plus bas. Cela s’explique notamment par le fait que les locataires doivent fournir leur propre mobilier et équipement, entraînant des coûts supplémentaires pour eux. En revanche, pour la location meublée, les loyers sont souvent plus élevés pour compenser ces dépenses pour le propriétaire.

3. Risque d’impayé plus élevé

Dans la location vide, la durée du bail est généralement plus longue, ce qui peut augmenter le risque d’impayé pour les investisseurs.

En effet, le locataire peut être confronté à des imprévus financiers pendant la durée du bail et être incapable de payer son loyer, ce qui peut entraîner des retards de paiement ou même des impayés.

De plus, le processus d’expulsion en cas d’impayé peut prendre du temps et coûter de l’argent, ce qui peut entraîner une perte de revenus locatifs pour les investisseurs.

Les investisseurs doivent donc prendre en compte ce risque lorsqu’ils décident d’investir dans un bien immobilier à louer vide.

Les critères de choix pour les investisseurs

Les critères de choix pour les investisseurs en immobilier peuvent varier en fonction de leurs objectifs d’investissement, de leur budget initial, de leur fiscalité, de la rentabilité et de la gestion locative.

Les objectifs de l’investissement

Pour commencer, il faut bien définir vos objectifs d’investissement. Est-ce que vous voulez gagner un revenu régulier grâce à la location de vos biens ou est-ce que vous voulez constituer un patrimoine immobilier à long terme ? En fonction de votre réponse, vous pouvez choisir entre la location meublée ou la location nue.

Un budget initial réaliste

En effet, l’investissement immobilier peut nécessiter un capital initial assez élevé. Déterminer votre budget initial avant de commencer vos recherches vous aidera à éviter les déceptions et les problèmes financiers à long terme. Il est important de tenir compte de votre capacité d’investissement, en tenant compte de vos revenus, de vos dépenses et de vos économies. De cette manière, vous pourrez définir une fourchette de prix pour les biens immobiliers qui correspondent à votre budget et optimiser vos chances de réaliser un investissement immobilier rentable.

location-meublee

L’impact de la fiscalité sur votre investissment

Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif au Maroc, il est crucial de prendre en compte la fiscalité. La différence entre la location meublée et la location vide peut avoir un impact significatif sur votre investissement.

Pour vous aider à faire le meilleur choix, il est important de bien comprendre les régimes fiscaux disponibles.

Le régime du bénéfice forfaitaire peut convenir parfaitement à la location meublée, tandis que le régime du revenu foncier peut s’avérer plus approprié pour la location vide.

Prenez le temps d’analyser chaque régime et choisissez celui qui convient le mieux à votre objectif d’investissement. Cela vous permettra d’optimiser la rentabilité de votre investissement immobilier au Maroc.

La rentabilité de votre location meublée ou vide

Pour réussir votre investissement immobilier, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Le prix d’achat, les coûts d’exploitation, les taxes et impôts, les frais de gestion et les revenus locatifs sont autant de paramètres importants. Ne négligez aucun détail, car chacun d’entre eux peut influencer la rentabilité de votre investissement. Prenez le temps de calculer le potentiel de chaque option pour évaluer la rentabilité de votre investissement. Cela vous permettra de minimiser les risques financiers et d’optimiser les gains.

La gestion locative

L’un des facteurs clés pour réussir son investissement immobilier est la gestion locative. Les frais de gestion peuvent avoir un impact significatif sur la rentabilité de votre investissement.

Il est donc essentiel que vous trouviez une solution qui corresponde à vos objectifs et à votre budget.

Si vous êtes prêt à vous investir personnellement, vous pouvez gérer vous-même votre bien immobilier. Sinon, vous pouvez faire appel à un professionnel de la gestion locative pour vous simplifier la vie.

En confiant la gestion locative à un expert, vous pouvez optimiser la rentabilité de votre investissement tout en minimisant les risques et les soucis.

location-meublee

Location vide ou meublée : le match des loyers, qui l’emporte ?

Les propriétaires proposent généralement des loyers plus bas pour la location vide que pour la location meublée, mais cela dépend de l’emplacement de la propriété et des commodités proposées.

Cependant, les coûts initiaux pour la location nue sont généralement plus bas, ce qui peut compenser les loyers plus bas à long terme.

En fin de compte, le choix entre la location nue et la location meublée dépend des objectifs et de la stratégie d’investissement de chaque propriétaire. Il est important de prendre en compte les avantages et les inconvénients de chaque option avant de prendre une décision finale.




Salima HamriniSalima HamriniRédactrice et journaliste spécialisée dans l'immobilier.
25 Oct 2023
Partager sur facebookwhatssaplinkedincopy
Annonces de location au Maroc

Agenz c’est plus de 80 000 annonces d’appartements, de maisons ou de terrains à votre disposition pour répondre à votre projet de location.